Castle Forum RPG

Eh oui vous l'attendiez tous vous ne rêvez pas, Castle a été adapté en forum RPG ! Venez ici résoudre les enquêtes en compagnie de la belle et de la meilleure inspectrice de New-York ou avec l'écrivain le plus lu et envié de New-York...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des indices importants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lanie Parish
Médecin légiste
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22
Localisation : 12ème district

Feuille de personnage
Avertissement:
3/3  (3/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Des indices importants   Dim 21 Aoû - 7:40

Voici la seul fic que j'ai fait sur Castle, il date un peu mais je pense que ça va vous plaire !


Castle était chez lui entrain de dormir quand il fut réveillé pour une fois au milieu de la nuit, non ce n'était pas son téléphone qui sonnait, mais bel et bien son réveil. Il indiquait 4h25 du matin. Mais que faisait t'il bien à cette heure ci, me direz-vous ? Et bien il se préparait à partir, oui partir loin de tout, de new york, de Beckett, surtout de Beckett. Il en avait parlé à Martha et Alexis qu'il partirait en tourné mondiale pour y dédicasser sont livre. C'était le seul moyen qu'il avait trouver pour être loin de celle qui l'aime, loin de celle qu'il avait fait souffrir.
Avant de partir pour de bon, il se dirigea vers la chambre d'Alexis, puis celle de Martha en faisent attention de ne pas les réveiller en leur faisant un bisous. Puis en allant dans le salon il prépara le déjeuner pour Alexis et Martha puis il prépara la pate à pancake. Il s'amusa après ça à faire un jeu de piste avec les post-it, il en pris quelque un puis ce dirigea vers la porte, il ouvrit et resta là à contempler la cuisine puis il partit.
Il était enfin dans sa belle ferrari décapotable, il fit un petit saut chez le fleuriste le plus proche, mais il avait oublié qu'il était trop tôt pour qu'elle soit ouverte. Il regarda donc autour, on ne sait jamais, puis quelque chose lui attira l'oeil. Il avait bien une idée dans la tête il savait que ça ne plairait pas à Beckett mais après tout elle n'était pas là pour le voir alors, il se dirigea vers l'endroit qui lui avait attiré l'oeil. C'était un balcon bien fleuri avec un super jolie pot d'orchidée, il savait que ça lui plairait du moment qu'elle ne saurait pas comment il les a eu. Heureusement pour lui le balcon en question était au premier étage. Il grimpa sans grande difficulté sur le balcon, il regarda d'ailleurs s'il n'y avait personne. Il y avait bien quelqu'un mais ne faisant pas encore jour il se dépecha de prendre le pot d'orchidée et de repartir par le même chemin qu'il avait empreinté. Une fois ceci fait il remonta dans sa belle ferrari et se dirigea vers le Mount Sinai Medical center le meilleur hôpital de tout New York. Quelques minutes plus tard il y fut arrivé, en roulent assez vite. Il garra sa belle berline, pris le pot d'orchidée, puis il se dirigea vers l'entrée des urgences, ceci étant fait il alla vers l'accueil, ayant du monde il du attendre son tour, quand ce fut le sient il demanda Kate Beckett.
Il savait qu'on allait lui posé une question qui ne lui plairait pas. Il ne fut pas déçu quand la personne qui se trouvait à l'accueil prononça :
- Êtes vous de la famille de cette patiente ?
Castle fit un de ces plus beau sourire à cet personne. Il pensait à ce qu'il pourait dire, il savait que cela ne plairait pas non plus à Kate, mais il tenta tout de même ça chance. Il avait tout prévu, même s'il avait un bras occupé par l'orchidée il put tout de même enfilé discrètement son ancienne bague de fiançaille et il finit par dire en lui faisent un de ces plus beau sourire.
- Nous sommes fiancé !
Lui dit-il en montrant la bague de fiançaille à son doigt et en lui faisant toujours son plus beau sourire. Elle le lui rendit d'ailleurs.
- Chambre 147. Quatrième bâtiment, premier étage et ensuite diriger vous à droite. Aurevoir. SUIVANT !!
Après que cette femme lui ai indiqué l'endroit, il se dépecha d'y aller en courant, plus vite il y sera, moins il y aura de chance qu'elle soit réveillé. Il était enfin dans le quatrième bâtiment, maintenant réstait plus qu'a trouvé l'ascenseur, il n'en trouva pas. N'ayant pas envis de perde de temps il se dirigea vers la première porte qu'il trouva, en éspérent que ce soit les escaliers, ah non raté ça c'était les WC. Il y avait une seconde porte ou y était indiqué "escalier " il se tappa le crane en pensent très fort " Qu'est-ce que je suis bête ! " il monta alla à droite comme on lui avait indiqué, mais n'ayant pas pris l'ascenseur il se renda vite compte qu'il allait dans la mauvaise direction. Il finit par passé devant les ascenseurs et tomba sur la chambre 147, il resta un moment devant. Ce demandent si ce qu'il allait faire était bien ou non. Il finit par rentrer, déposa le pot d'orchidée sur la table de chevet qui était à droite du lit. Il prit un de ces post-it et un de ces plus beau stylos ou y était inscrit "Writer Richard Castle", puis il finit par écrire.

" Cher Lieutenant Beckett,
Je suis vraiment désolé de ce qu'il vous est arrivé. Cette balle que vous avez pris à ma place m'était déstiné. Vous n'aurez pas du risquer votre vie à ma place. Je me sens résponsable de ce qui vous est arrivez. Je ne me le pardonnerais jamais de vous avoir laissez me protéger. Vous ne m'aurez plus dans vos pattes, je ne vous embetterez plus et vous n'aurez plus à supporter mes blagues débiles. Quand vous lirez cette lettre je serais déjà probablement dans un avion à destination de Paris. Je vous offre les clefs de ma ferrari comme premier indice le second se trouvera à l'aéroport de LaGuardia
Rétablissez vous vite et j'éspère que vous m'en voulez pas.
Richard Castle. "


Puis il partit de sa chambre. Il prit l'ascenseur, passa les batiments, il fut enfin à l'entrée des urgences pour enfin en sortir. Il prit sa ferrari pour aller à l'aéroport le plus proche. Il fut arrivé vingt minutes plus tard. Il y laissa sa ferrari, prit la valise qui avait dans son coffre. Puis il mit ses lunettes de soleil et partit dans l'aéroport. Il s'envola quelques heures plus tard pour Paris.


2nd partie, nous avons été dans la tête de Castle Maintenant nous serons dans celle de Beckett.


Il était à présent huit heure du matin au Mount Sinai Medical center, un infirmier venait d'entrer dans la chambre 147, il ouvrit les volets. Beckett pour afficher son désaccord ronchonna des mots incompréhensible. Après qu'il eu ouvert les volets, il ne fut pas ravis d'y voir le pot d'orchidée. Le réglement était le réglement et cela impliqué de ne pas avoir de fleur. Beckett se defenda, disant qu'elle ne les avaient jamais vu. L'infirmier pris alors le pot d'orchidée et commença à partir tout en lui disant que son déjeuner était prêt. Il s'arrêta en ayant vu l'enveloppe avec le nom de Beckett dessus. Etant une personne honnête, il lui dit qu'il y avait une enveloppe pour elle. Il lui posa sur la table de chevet. Elle s'empressa de l'ouvrir. En voyant ce qu'il y avait d'écrit, elle pensa fort " Il le fait exprès ou quoi ? ". Une fois ayant finis de lire, elle fit un petit sourire en voyant, qu'il lui offrait sa ferrari. Mais, elle ne voyait pas sa vie sans lui. C'était son Yang, elle allait lui dire le soir ou elle avait pris une balle pour lui. Mais accause de cette balle, elle n'avait pas pus. Elle savait qu'elle avait une seconde chance de se rattrapper, mais pour sa fallait aller à Paris. Elle se demandait " Après tout s'il a indiqué qu'il allait à Paris, c'est peut-être pour que je le rejoigne ?" Mais avant ça il faudrait qu'elle appel son Capitaine, pour le prévenir qu'elle ne serait pas en ville pendant une semaine, qu'elle cause allait bien t'elle lui dire ? La verité ? Non ! Un bon grand mensonge. Elle lui annonça qu'elle allait voir son père, car il avait besoin d'aide. N'ayant vu que du feu à son mensonge il lui dit oui. Maintenant elle fit sa valise. L'infirmier qui revenait pour lui rappeler d'aller déjeuner fit surpris de la voir faire sa valise. Mais elle fit très franche et lui demanda d'appeler son supérieur pour signer la décharge. Bien qu'il lui en toucha quelques mots en lui disant :
- Vous n'êtes pas en état de partir, nous devons vous gardez en observation, pour votre sécurité.
Elle fit un sourire, elle regarda sa fiche. Bien qu'elle compris rien au language medical elle rétorqua, quand même.
- Arrêter votre baratin, et appelez moi votre supérieur.
L'infirmier le fit, il se pointa non fort longtemps après, avec le docteur qui n'avait pas oublier la décharge. Il la salua brièvement. A peine arrivé il lui tendis la décharge et le stylos. A peine cela donné il engagea la discution.
- En signant cette décharge, s'il vous arrive quelque chose, l'hôpital n'en sera pas résponsable. J'éspère que vous le savez.Elle signa comme si elle n'avait rien entendu, lui renda le stylos. Finis sa valise et partit. Elle pris un taxi qui l'enmena au commissariat. Elle salua Esposito et Ryan et leur demanda par la même occasion, d'aller chercher la ferrari à l'aéroport LaGuarda. Elle les avertissait qu'elle le reprendra quand elle reviendra. Il lui posèrent des questions, mais elle s'envola sans y avoir répondu. Elle repris un taxi pour aller chez elle, elle defesait sa valise. Elle l'avait tellement fait en vitesse qu'elle n'avait pas fait attention qu'elle avait prit la robe de chambre de l'hopital. Heureusement que Ryan était allé chez elle pour lui apporter des vêtements alors qu'elle venait juste d'être hospitalisé. Elle prit une autre valise et se depecha d'y mettre des vetements. Ceci étant fait, elle descendit vite fait de son immeuble, et r'appela encore un taxi. Elle le pria de l'enmener à l'aéroport LaGuardia. Elle y fut en vingt minute, une fois l'avoir payé et avoir récuperer sa valise. Elle se dirigea vers les portes de l'aéroport, puis ceci étant fait elle se hatta vers la "caisse", des billets étaient encore disponible pour aller à Paris, l'avion décolait dans moins d'une heure, et les billets coûtés une fortune elle les paya, heureusement pour elle, elle avait pas mal de sous sur son compte. La dame de la "caisse" enregistra sa valise et une heure plus tard elle embarqua. Le voyage venait de durer huit heure elle était un peu fatigué mais pour lui, elle savait qu'elle serait capable de tout. Pourquoi ne l'avait t'elle pas vu plus tôt cet amour qu'elle éprouvait pour lui ? Elle se le demandait, car si elle l'avait su avant, elle ne serais sans doute pas à le chercher à Paris. Elle était arrivé à l'aéroport de Charle de Gaulle. Sa montre affichait 19 heures mais il fallait rajouté les 8heures de décalages horraires. Il était donc 7heures du matin, le jour n'étais pas encore lever mais il n'allait pas tardé. Elle s'empressa d'appeler Castle, ce fut la première chose qu'elle fit une fois dehors. Celui-ci ne répondit pas, elle lui laissa donc un message ( ne se préoccupent mais alors pas du tout du prix qu'aller lui revenir la facture ).
- Castle, c'est Beckett, je suis à Paris.
Elle avait décidé de ne pas y aller par trois chemin, elle avait juste décider d'aller au but, pour qu'il comprenne qu'elle était là et qu'il la r'appel. Elle raccrocha donc, et deux minutes plus tard son téléphone sonna. C'était Castle, il lui demandait ce que diable, faisait elle à Paris, qu'elle ne devait pas le suivre, qu'il était comment dire, toxic pour elle. Elle le coupa net et lui dit qu'ils devraient discuter devant un bon café, mais elle lui dit qu'elle ne connaissait pas du tout les magasins Parisien. Celui-ci lui répondit que ce n'était pas un soucis puisque qu'il y avait aussi des Starbuck et Mcdo à Paris, mais celui-ci lui déconseilla le Quick avec tout ce qui se passait en ce moment dans ce fast-food, vallait mieux ne pas y mettre les pieds. Il convenèrent donc 10h au Starbuck du Forum des Halles. Celle-ci lui dit qu'elle ne savait pas comment s'y rendre, il lui conseilla le métro, mais là prévenus du faite qu'il était pas très "cute". Elle sourit à sa remarque. Il lui dit aussi d'aller à l'accueil du metro et de demander un plant détaillé de ce qu'elle devait prendre comme métro pour aller au forum des halles, et de ne pas oublier de prendre des tickets de métro. C'est ce qu'elle fit. Elle re-rentra donc dans l'aéroport, puisque qu'elle avait vu affiché "RER B" et d'après castle c'était le métro. Elle s'informa et elle découvrit par la même occasion que la ligne était directe, c'est à dire que, ça allait directement à chatelet les halles, elle rétorqua d'un "J'aimerais aller au forum des halles." ( Avec un bon grand accent Americain ) Il lui répondit qu'a chatelet les halles il y avait le forum des halles. Elle le remercia d'un grand sourire, et s'en alla, elle se rappela qu'elle avait oublié les tickets de métro et profita pour lui en demandé deux en toute logique. Si y a un allé, il y a forcément un retour. Ceci fait, elle alla attendre le RER, qui n'arriva pas longtemps après. Elle le trouvait pas si lait que ça, et fut étonné de voir qu'il avait deux étages. Elle trouvait ça très étrange ! Du jamais vu ! Elle en profita pour photographier ça avec son téléphone. Puis elle monta. Elle fut arrivée 1h30 plus tard et connus les problèmes de transports parisien. Ca lui r'appelé un peu new york, mais en plus énervent. Il était donc maintenant 8h30, heure Française. Il lui réstait donc 1heures30 à patienté. Elle se demandait qu'est ce qu'elle pourrait faire en 1H30 ! Mais une fois arrivé, en voyant ce bel endroit elle décida de visiter. Elle fut étonné de voir le RER quasiment vide mais le Forum des Halles pleins comme je ne sais quoi ! Une vrai ruche ! Elle fit le tour, elle remarqua de grande boutiques comme burberry, sprinfield, elle vu aussi pleins d'autres magasin. Eyant fait un peu le tour elle repera le starbuck ceci étant fait elle décida de monter voir les autres étages, elle vit un grand Fnac et décida d'y monter. Elle regardait les musiques et les films. Elle vut qu'il y avait bel et bien l'influence Americaine qui était là, mais elle vu aussi pas mal de nom d'artistes français et peu de film Français. Elle demandait à un conseiller de fnac de lui conseiller de bon films français et musique. On lui conseilla donc : Bienvenue chez les cht'is, en série on lui conseilla Profillage et en musique on lui donna le choix : Zaz, Christophe Maé, Jena lee, Christophe Willem, Zazie, Amel Bent etc... Elle choisit plusieurs choses et passa à la caisse. Une fois passés en caisse, elle se rendit compte qu'elle était en retard, encore heureux de quelques minutes. Elle décendit donc assez vite avec son sac et sa valise pour aller retrouver Castle au Starbuck.
Il l'attendait devant, elle fut très contente de le voir.
- Castle !!
Criait t'elle de joie. Elle lui fit la bise puis ils entrèrent au starbuck, ils commendèrent leurs coffee et allèrent ensuite s'assoir. Il l'aida à porter sa valise, elle le remercia. Puis ils engagèrent la conversation.
- Pourquoi est-tu ici ?
Lui demandait-il toujours étonné de sa présence. Elle même fut étonné qu'il lui pose cette question.
- Je suis ici pour toi, pour te dire que si j'ai pris cette balle, c'était pour te proteger. Je savais ce que je faisais à ce moment là. Et ce que je voulais c'était être avec toi. Je m'en suis rendu compte trop tard.
Lui resta de glace jusqu'a ce qu'un petit sourire ce dessina sur son visage.
- Tu ne m'en veux absolument pas ?
- Non ! Je faisais mon Job, ca m'aurait manqué de plus t'avoir dans mes pattes et aussi tes blagues ! Ca m'a déjà manqué une fois et deux, c'était trop.
Beckett avait réussi à scotcher Castle, mais il était content. Ayant finis leur café ils se levèrent jetèrent leurs cafés. Il prit sa valise et l'attenda à l'exterieur du Starbuck. Elle arriva.
- Par contre demain j'ai des dédicasses à faire et dans deux jours, je pars pour le Royaume Unis. Voulez vous venir avec moi Lieutenant Beckett ??Elle lui fit un de ces plus beau sourire, puis celui-ci s'effaça. Il se douta donc que qu'elque chose n'allait pas. Il affichait un regard expressif qui lui demandait " Quoi, qui a t'il ?"
- Je doit retourner à New York dimanche.
Par cette réponse il se doutait donc, qu'elle devait reprendre le travail le jour suivant. Il lui fit tout de même un sourire.
- Tu as pris une semaine, juste pour venir me voir ??
Beckett ne désirait pas répondre à cette question. Chacun des deux étaient assez proche de l'autre, ils se rapprochaient encore et encore jusqu'a atteindre enfin les lèvres de l'autre. Castle positionna une de ces mains dans ces cheveux et l'autre sur son dos. C'était un baisé passionné il dura malheureusement pas longtemps. Ils furent tout les deux étonnés du premier baisé, il était encore plus pationné que celui ou ils étaient en "mission sous couverture" bien plus puissants. Beckett le regarda, quand à Castle il en voulait encore, voyant que celle ci avait l'air satisfaite il continua de plus belle. Castle garda les même appuis et Beckett en fit autant, elle gardait une main sur son épaule et l'autre dans les beaux cheveux de Castle. Le deusième symbolisais bien plus que la passion ça symbolisé l'amour qu'il avait l'un pour l'autre. Celui là dura bien plus longtemps, mais ils fallaient bien qu'il se sépare. Ce fut Beckett qui finissa le baisé, car elle voulait dire un mot à Castle.
- Je vous aime Richard Castle.
Il lui fit un de ces plus beau sourire et chichota dans son oreille " moi aussi ". Il l'embrassa, puis ils partirent de là ou ils étaient pour aller dans les transports, Beckett ne savait pas ou est-ce que Castle allait mais elle le suivait. Puis elle finit par lui poser là facheuse question.
- Je reprend Lundi et je suppause que toi tu sera je ne sais ou à dédicasser tes bouquins ?
Celui-ci fit un sourire, il appela sa belle femme et lui annonça " J'arrête la promo du livre, ça se fera sans moi." Puis il racrocha on avait pu entendre avant cela, un commencement de phrase de son ex, elle n'avait pas l'air enchanté. Mais Castle et Beckett l'était et ils contaient bien l'être maintenant qu'ils étaient ensemble et à Paris en plus de cela. Il leur aura fallut trois ans pour comprendre qu'ils étaient en faite fait l'un pour l'autre. Mais ce qui compte c'est que maintenant ils étaient réuni et cela probablement pour toujours.
- Ou allons nous maintenant ??
Questionna Beckett, elle ne connaissait pas du tout Paris, mais n'allait peut etre pas tarder à connaitre la capitale.
- Nous avons une semaine pour visiter Paris alors visitons Paris !! Les hotels, les bars, les magasins....
Il fut coupé par Beckett qui lui mis une main sur la bouche.
Quoi ? Répondit il en haussent les épaules et les sourcils.
-Tu parles trop chérie !! Cette fois ci il prenait un métro ordinaire, et non un Rer. C'est l'orsque qu'il arriva que Beckett, s'exclama.
Tu n'avais pas raison, il est magnifique ce métro.
Castle lui en fut étonné, il ne pus s'empêcher de tousser.
- Mais tu rigole, il est tout sauf magnifique.
Beckett lui fit de gros yeux, et ils commencèrent leur première dispute de couple, oui ils se disputaient belle et bien pour un métro. Elle finit d'ailleur d'ailleurs plutôt bien puisque tout les deux éclatèrent de rire. Une semaine plus tard, ils rentrèrent à New York tout les deux mains dans la mains, mais au travail ils voulaient que personne ne soit au courent, pour continuer leur chamaillerie, par contre cela sauta aux yeux des autres, ils avaient l'air beaucoup plus complice qu'avant et Lanie les avaient vu en flagrant délit entrain de s'embrasser dans l'ascenseur. Ils se marièrent quelques mois plus tard et Katherine Beckett accépta, de devenir Katherine Castle sous les yeux du district 12 et de toute la famille de Castle. Les deux mariés étaient ravis tout comme le district 12 et la famille de Castle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nathanfillion.skyrock.com/
Rebecca L. Anderson
Agent de liaison
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Des indices importants   Dim 21 Aoû - 23:16

C'est trop biiiiiiiiiiiiiiien *-* Je veux une suite si il y a !!! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Des indices importants   Jeu 25 Aoû - 14:51

Ouinnn !!!
j'ai pas encore le temps de la lire, mais je te promet que je la lirais quand j'aurais finit mon boulot sur le fow

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Des indices importants   Dim 28 Aoû - 14:46

Ahah un grand hommage à l'illustre personne de Richard Castle maaagggniiffffique !!!!! ^^ Super super une suite !

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Lanie Parish
Médecin légiste
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22
Localisation : 12ème district

Feuille de personnage
Avertissement:
3/3  (3/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Des indices importants   Dim 28 Aoû - 17:05

C'est pas grave Kate.
Smile contente que tu aime Castle ! L'ironie c'est que j'ai pas prévus de suite lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nathanfillion.skyrock.com/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Des indices importants   Dim 28 Aoû - 20:17

Ah bon ben tant pis espérons que ça soit les scénaristes de la série qui mettent la suite

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Lanie Parish
Médecin légiste
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22
Localisation : 12ème district

Feuille de personnage
Avertissement:
3/3  (3/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Des indices importants   Lun 19 Déc - 18:14

Bon voici une nouvelle fics que j'ai commençé. Ca a pour theme noel !

Le soleil de Manhattan se leva, nous faisans profiter de ses rues enneigé. A peine le jour c'était levé qu'un énorme crie s'échappa d'une porte d'un magasin, entre la 5eme avenue et la 92nd street.
-------------------------
Castle était entrain de prendre un petit déjeuner en famille dans sa cuisine. Marta chantonait déjà alors que Rick et Castle avait une mine de pas réveiller devant leur tasse de café & chocolat. Il n'arrivait pas à se réveiller, malgrès qu'il ait entamé son café. Puis d'un seul coup son téléphone se mit à sonner, il chercha son téléphone sur la table et répondit

- Allo ???
Il n'eut pas de réponse, et regarda plus attentivement l'objet qu'il avait pris. Une biscotte... Il ouvrit attentivement les yeux et pris son téléphone, il regarda le voyant. Il y avait écrit :
"Kate Beckett", avec une jolie photo qui la mettait en valeur. Cette fois-ci il décrocha et put entendre pratiquement instantanément la voix de Beckett surgissent de son téléphone.

- Bonjour Castle, je voulais vous prévenir qu'il y a eu un meurtre entre la 5eme et la 92.
Castle répondit un charabia inaudible, qui fit grimacé un peu Beckett qui pensait que sans doute elle l'avait peut être réveillé.
- Je vous ai pas réveillé au moins ?
Il eut encore le même charabia, puis il répondit d'une voix plus claire.
- Pardonnez moi je mangeais, non pas du tout, j'arrive tout de suite !
------------------------------------------------------
Quelque minutes plus tard Castle fut arrivé à l'adresse indiqué par Beckett. Il sortit d'un taxi deux cafés à la main, et put voir Beckett l'attendent devant sa voiture de patrouille.

- Bonjour Castle ! Réveille difficile ?
Une fois que Castle était arrivé à sa hauteur lui répondit que non, puis il lui tenda son café qu'elle prit avec joie. Elle le remercia d'un sourire puis verbalement. Beckett et Castle enfilèrent ensuite le pas vers la boutique. Ils furent tout les deux horrifiés de la découverte qu'ils firent...

Ce qu'ils découvrèrent leur glaçèrent le sang, une femme ou plutôt la caissière du magasin avait été poignardé je ne sais combien de fois, il lui manquait une oreille et un doigt, et elle était congelé.
- Yo !
Beckett et Castle se retournèrent difficilement leurs regards du cadavre, ils apercurent Esposito, qui commençait à les briefer à propos de la victime.
- Elizabeth Meyer 26 ans, vendeuse au guggenheim depuis 2ans. Pas de casier judiciaire, quelqu'un de sérieux d'après ses collègues et elle n'a pas de famille.
Castle & Beckett furent étonné quand Esposito prononça le mot sans famille, ce qui est choquant pour quelqu'un de son âge.
- J'ai pus parler à la personne qui a découvert le corps avant qu'elle ne parte avec les ambulanciers, elle est choqué.Elle est une habitué du magasin et connais personnellement Elizabeth, elle a découverte le corps vers 7h, et la porte du magasin était ouverte.
Leur regard se tournèrent à présent vers Ryan, puis ils virent Lanie leurs faire signes.
- D'après la température du foie elle a été tué il y a 2 ou 4h, je pourrais vous fixé l'heure de sa mort après l'autopsie.
Une fois le briefing finit Beckett décida de prendre la parole.
- Bien, Moi & Castle on se rend chez Elizabeth Meyer, Esposito tu creuse du côté des liens de la victime elle doit bien avoir un petit ami, Ryan tu recueil les témoignages des voisins, on sais jamais si sa peux nous apprendre quelque chose. Vous m'appelez si y a quelque chose !
Beckett et Castle partirent de la scene de crime, pour monter dans leur voiture et se diriger vers l'appartement d'Elizabeth.
---------------------------------------------
E 64 street Batiment C porte 548
Kate et Rick était juste devant la porte d'Elizabeth, avec le Gardien qui les aidés a ouvrir la porte grace aux clefs qu'Elizabeth avait laissé au Gardien. Quand il eu trouvé la bonne clef le téléphone de Beckett sonna. Elle décrocha :

- Elizabeth à un petit ami Josh McStewart
Esposito leur apporta leur lot de nouvelle, puis il racrocha. La porte s'ouvrit, ils firent face à une personne.
- Josh McStewart ?
Demandait Beckett à l'homme qui était devant eux.
- Non Michael Rugler !
Kate et Rick échangèrent un regard étonné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nathanfillion.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des indices importants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des indices importants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu des indices
» Indices de révision des prix pour la restauration d'un bien culturel mobilier
» Trois indices pour un Personnage...
» liste des indices de prix
» Liste des personnages importants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castle Forum RPG :: Hors RPG - Flood :: Fan Création :: Fan Fictions-
Sauter vers: