Castle Forum RPG

Eh oui vous l'attendiez tous vous ne rêvez pas, Castle a été adapté en forum RPG ! Venez ici résoudre les enquêtes en compagnie de la belle et de la meilleure inspectrice de New-York ou avec l'écrivain le plus lu et envié de New-York...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le pouvoir de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Le pouvoir de la lune    Sam 9 Juil - 14:55

Titre : Le pouvoir de la lune

Genre : Pas de crossover
Rating : Disons T.

Type de la fic' : Drame ( au début )/ Fantastique/ Romance

Personnages principaux : Castle et Beckett

Résumé : Castle disparaît, Beckett est anéantit et fait tout pour le retrouver. Mais ce qu'elle va découvrir va changer sa vie.

Les Chapitres :
Chapitre 1 : Ici
Chapitre 2 : Page 1
Chapitre 3 : Page 1
Chapitre 4 : Page 1
Chapitre 5 : Page 1
Chapitre 6 : Page 1
Le pouvoir de la lune.

Chapitre 1.


La pleine lune était
haute dans le ciel de New York. Il était minuit passé, tout les new-yorkais dormaient paisiblement ne se doutant pas de ce qui ce passait
dans la ville à la nuit tombée. Seuls quelques chiens se baladaient quand
tout à coup un silhouette sortant de nul part se mit à courir pour sauver sa
peau d'un danger que seul la silhouette connaissait.La silhouette courait tout en regardant
derrière elle le plus souvent possible pour savoir où était son
poursuivant mais celui ci venait de disparaître. La panique pris une
grande place en elle. Les seules silhouettes qu'il voyait étaient celles des
chiens, cependant il continua de courir, on sait jamais !
L'espoir
refit surface quand il vit à quelques pas de lui l'entrée de son
immeuble. Il y entra en courant sans dire bonsoir au gardien qui le
regardait d'un air surpris devant son air paniqué. Une fois devant sa
porte il chercha ses clefs avec des mains tremblantes quand d'un seul
coup il entendit un grondement derrière lui, il se figea de terreur,
comment il avait pu entrer sans se faire arrêter par le gardien ! Il
se tourna lentement pour voir devant lui un chien noir de la taille d'un
loup. En y regardant de plus prés c'était un loup, un loup qui
regardait son future repas avec envie. L'homme se tournât et ouvrit sa
porte le plus vite possible. Une fois ouverte il rentra dans son
appartement et tenta de refermer la porte derrière lui mais c'était trop
tard le loup venait de lui bondir dessus. S'en suivit une bataille
acharnée dans tout l'immeuble.
Heureusement que ma famille n'est pas
la !
Pensa l'homme tout en essayant d'échapper aux crocs aiguisés de
son agresseur. Mais le loup profita de son relâchement pour planter ses
crocs dans son cou.

- ARGH !!!!!!!!!!!!!!!!

L'homme tout
en criant de douleur faisait tout son possible pour faire lâcher le loup
mais c'était peine perdue car ce dernier avait bien enfoncé ses crocs
dans le coup de l'homme. Le loup sentait que les forces de l'homme
diminuaient à mesure que celui ci perdait son sang. L'homme sentait qu'il
perdait ses forces et qu'il ne pouvait plus rien faire se laissa faire.
Il était sur le point de tourner de l'œil quand il entendit sa porte
d'entrée s'ouvrir dans un grand fracas puis deux secondes plus tard les
crocs et le poids du loup disparaitre. Il ouvrit difficilement les
yeux pour voir que le loup avait disparut. Soulagé l'homme se laissa
aller contre le plancher de son appartement tout en se disant qu'il
était enfin sauvé et que la torture était terminée. Mais ses espoir
disparurent comme soufflé par un coup de vent. En effet une douleur
immense prit possession de son corps et au niveau de la morsure pour en
suite se propager dans tout son corps. Sa température corporelle grimpa
en flèche en même temps que la douleur, cela le fit transpirer à grosses
gouttes tout en le faisant crier de douleur. C'était comme si il brûlait de
l'intérieur. Il se tortillait sur le plancher pour essayer de faire
partir la douleur mais rien n'y fit, elle était trop présente en
lui. Il cria encore plus fort quand il sentit la présence d'une personne à ses côtés. Il ouvrit difficilement les yeux pour savoir qui était
cette personne. Il s'agissait d'une jeune femme aux cheveux blonds et d'une
beauté à couper le souffle. Cette dernière le regardait avec tristesse
et désespoir. Elle approcha une main de son cœur et sembla se concentrer .
L'homme la laissa faire étant dans l'incapacité de se défendre. La
jeune femme ouvrit les yeux et laissa échapper une phrase qui glaça le sang de
l'homme.

- He m***e ! Je suis arrivée trop tard !

Son
cœur rata un battement, non ce n'était pas possible il n'allait pas mourir
alors qu'il avait encore des années à vivre devant lui et puis il n'avait
pas pu dire au revoir aux personnes qu'il aimait. Une larme roula le
long de sa joue pour se perdre dans son sang au niveau de son cou. Il
ferma les yeux et attendit que la mort vienne le chercher. Au moment où
il se sentit partir, il sentit qu'on le soulevait de terre. Ensuite ce
fut le noir total.

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 



Dernière édition par Katherine "Kate" Beckett le Dim 10 Juil - 15:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Sam 9 Juil - 17:26

C'est excellent Beckett la description est prenante (je t'avoues que ça me surprend j'ai fais un rêve un peu similaire y a pas longtemps ^^ ) hâte de voir la suite ;).
Ce serait pas Castle l'homme en question ici ?

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 8:50

Voici la suite ! Elle est pas très longue mais bon ^^


Chapitre 2.



Le bruit d'un téléphone portable qui sonne, retentit dans un appartement qui était plongé dans le noir.
S’en suivi le grondement d'un personne que l'on vient de réveiller. Le téléphone continuait de sonner sur sa table
de nuit quand son propriétaire se décida enfin de répondre d'une voix endormie.

- Beckett !
- Hey bro ! Je te réveille ?
- C'est pas grave Esposito. Dis-moi ce qu’il se passe.
- Euh ... Je suis sur une scène de crime, on m'a appelé avant toi.
- Ah bon? C'est nouveau sa! Bon passons, donne-moi l'adresse.
- C'est que ...
- Esposito ! Donne-moi l'adresse.
- Tu la connais.
- Et comment je peux la connaitre puisque tu ne me l’as pas dit.
- C'est chez Castle.

Le cœur de Beckett rata un battement à cette nouvelle. Un meurtre chez les Castle ! La panique et la peur la réveilla
complètement et elle se leva en quatrième vitesse.

- J'arrive tout de suite !

Elle raccrocha, prit ses vêtements et se jeta dans sa salle de bain pour en ressortir au bout de cinq minutes lavée et
habillée. Une fois en bas de chez elle, elle sauta dans sa voiture, alluma le gyrophare et fonça droit chez Castle. Une
fois arrivée chez Castle, elle se gara et s'engouffra en courant dans l'immeuble. Elle appuya comme une folle sur le
bouton d'appel de l'ascenseur comme si cela allait le faire descendre plus vite. Une fois que ce dernier fut arrivé, elle
rentra dedans et appuya sur le bouton de l'étage de Castle puis se laissa aller contre la paroi pour essayer de se calmer
. Le ding de l'ascenseur la sortit de sa torpeur lui indiquant qu'elle était arrivée. Elle souffla un bon coup et sortit.
La premier chose qu'elle entendit furent des pleurs et un cri de désespoir. Ainsi donc ses peurs était fondées.
Elle s'approcha et entra dans l'appartement tout en tremblant légèrement. Ce qu'elle y vit a l'intérieur lui déchira le cœur:
Alexis était en larmes dans les bras de sa grand-mère qui elle aussi avait du mal a retenir ses larmes. Elles se trouvaient
devant une énorme flaque de sang mais aucun corps a l'horizon. Cela lui donna de l'espoir qui disparu très vite a la vue triste
des ses collègues et de Lanie qui s'approchait d'elle, les larmes au yeux. Beckett prit son courage a deux mains et lui demanda :

- C'est... C'est son sang ?
- Malheureusement oui. Et vu la quantité, je doute qu'il ait survécu.

A ces paroles, Beckett ne put retenir les larmes qu'elle essayait de cacher depuis un moment. Voyant cela, Lanie et toute l'équipe
s'approchèrent d'elle et s'en suivit un câlin collectif. Alexis et Martha se joignirent au groupe au bout d'un moment et tout le monde se mit a pleurer un être aimé qui avait disparu.

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 9:30

Argl je m'en doutais bien ça pouvait être que moi.... (enfin Castle vous l'aurez compris ^^) allez vite la suite ! Et très bonne idée le coup de l'image en début de chapitre ça rajoute du vivant au texte ;).

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 10:57

Merci ^^ voici le 3


Chapitre 3.


Quatre mois. Cela faisait quatre mois que la disparition de Castle avait eu lieu et sa faisait trois mois que l'enquête n'avançait pas.
Toute l'équipe voyait bien que Beckett s'enfonçait dans sa peine au fur et à mesure que les jours passaient. Elle avait maigri et passait
ses journée à chercher Castle et son meurtrier. A chaque fois qu'elle avait un indice celui-ci s'avérait faux ou disparaissait comme par magie.
Beckett avait pris aussi de mauvaises habitudes qui ne plaisait pas a ses amis. Elle passait ses nuits a se promener dans les rues au lieu d'aller dormir.
Beckett était justement en train de faire une de ses fameuses promenades nocturnes quand elle entendit des bruits de pas derrière elle. Son instinct de
flic lui disait qu'elle était en danger mais malheureusement, elle avait oublié son arme chez elle. Elle poussa un juron, se maudissant d'être rentrée chez
elle est d'avoir oublié son arme. Elle accéléra donc l'allure pour semer son poursuivant mais celui-ci ne semblait pas vouloir la laisser partir. Beckett jeta
un coup derrière pour avoir une idée du danger, il s'agissait d'un homme de taille moyenne avec un casquette bien enfonçait sur la tête, qui empêchait a
Beckett de voir son visage. Kate tourna au coin d'une rue en espérant semer l'homme mais il s'avéra qu'il s'agissait d'un impasse, elle tenta de rebrousser
chemin mais c'était trop tard, l'homme lui bloquait le passage. Il s'avança dans la lumière du seul lampadaire et lui lança un sourire carnassier.

- Et bien ma jolie, on se promène toute seule ?

Au son de sa voix, Beckett eut des sueurs froides. Cet homme n'était décidément pas là pour lui parler du temps qu'il faisait. Elle chercha du coin de l'œil une
sortie pour échapper à ces hommes, quand son regard fut attiré par un éclat de lumière. Son sang se figea à la vue de l'arme que venait de sortir l'homme.
Il s'agissait d'un 9mm qui était braqué sur elle.

- Tu vas voir, on va bien s'amuser.

L'homme partit dans un fou rire tout en braquant son arme en direction du cœur de Beckett. Il allait appuyer sur la détente quand un grondement se fit entendre
derrière lui. L'homme se figea puis se tourna doucement vers le bruit tout en se décalant de côté pour toujours avoir sa victime dans son champ de vision. Ce geste
permit à Beckett de voir d'où provenait ce grondement. Elle fit les gros yeux quand elle vit qu'il s'agissait d'un loup blanc, d'une assez grande taille avec de magnifiques
yeux bleus. Son cœur se serra à la vue des ces yeux, ils ressemblaient tellement au yeux de Castle. Puis une pensée lui vint a l'esprit. Un loup à New-York ! Ce dernier
était en train de montrer ses crocs, tout en regardant d'un air mauvais son agresseur. L'homme le regarda avec dédain et tira dans sa direction. Le loup esquiva le tir et s'enfuit.
Tout content de son coup, l'homme revint à Beckett qui n'avait pas bougé d'un pouce trop plongée dans sa tristesse. Il lui dit tout en la braquant de son 9mm.

- A nous deux !

Beckett ferma les yeux en attendant le coup fatal. Elle était trop triste et trop fatigué pour se défendre. Elle était donc là, dans cette rue, les yeux fermés, à attendre la mort.
Elle se crispa quand elle entendit le coup de feu partir, mais aucune douleur la traversa. Elle entendit juste un juron. Beckett ouvrit les yeux et fut surprise de voir
devant elle son agresseur qui lançait un regard noir au niveau de ces jambes. Elle baissa les yeux et retint un cri de surprise. Devant elle se trouvait le fameux loup blanc.
Mais en y regardant mieux, on pouvait voir une tache rouge s'élargir sur son épaule droite. Le loup venait de prendre la balle à sa place.

- Saleté de clébard !

L'homme tira a nouveau sur le loup mais ce dernier l'avait devancé et s'était jeté sur lui. Une bataille entre l'homme et le loup commença. Des cris et des hurlement de douleur
raisonnaient dans les deux camps. Au bout d'un moment, le loup réussit à faire lâcher l'arme a l'homme. Beckett en profita pour s'en emparer et tira un coup en l'air.
Cela surprit le loup qui arrêta le combat, ce qui permit a l'homme de s'enfuir. Le loup tenta de lui courir après mais il s'effondra à cause de sa blessure à l'épaule.
Kate regarda le loup, ne sachant pas quoi faire, il venait tout de même de s'attaquer à un homme. Mais en y réfléchissant bien, il venait de lui sauver la vie. Elle s'approcha
donc doucement de lui tout en parlant d'un voix calme et douce.

- Là ! Gentil toutou, ne bouge pas !

Le loup regarda la main de Beckett. Tout en hésitant, il approcha son museau de cette main. Il la renifla et donna un coup de langue. Cela surprit Beckett, mais aussi lui réchauffa
le cœur. Ayant confiance au loup, elle s'approcha encore plus près et lui caressa la tête.

- La gentil chien. Ne bouge pas je vais regarder ta blessure.

Le loup sembla comprendre ces paroles puisque il s'allongea sur le côté et lui présenta sa blessure. Elle saignait abondamment et on pouvait voir la balle qui dépassait un peu de la peau.
Beckett regarda le loup avec un air triste tout en le caressant.

- Je dois te ramener chez moi pour te soigner.

Elle prit donc le loup dans ses bras. Ouf ! Il est lourd. Une fois celui-ci bien installé dans ses bras, elle se dirigea vers son immeuble.

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 11:49

Ohlala Beckett est vraiment passée pas loin ^^ je vois mal un loup à N-Y quand meme... Enfin bon c'est pas grave allez la suite !!

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 12:10

et c'est pour sa que c'est dans rubrique Fantastique ^^


Chapitre 4.



Une fois arrivée chez elle, Beckett posa le loup sur son canapé puis se dirigea vers sa salle de bain pour aller chercher sa trousse de secours.
Une fois revenue dans son salon, elle vit que le loup n'avait pas bougé. En effet, ce dernier s'était endormi dans ses bras pendant le trajet, comme
si il se sentait en sécurité. Kate posa donc la trousse de soins sur la table basse et se dirigea vers sa cuisine pour remplir un gamelle d'eau et chercha
de quoi nourrir le loup. Elle ouvrit son frigo et vit des restes de poulet. Elle prit les restes et les mit dans une assiette puis elle retourna dans son salon
avec le poulet et la gamelle d'eau. A l'odeur du poulet, le loup se réveilla et se mit à remuer la queue. Devant ce spectacle, Kate ne put se retenir de sourire.
Elle posa le poulet et la gamelle au pieds du canapé et attendit. Le loup descendit maladroitement du canapé et se mit à manger avec appétit.

- Et bien ! Tu n'as pas mangé depuis quand ?

Le loup se tourna vers elle et lui lança un air blasé. Cela surprit Beckett, le loup avait l'air de bien la comprendre. Une fois qu'il eut fini de manger, le loup boita
jusqu'à Beckett et posa son museau sur ses genoux. Attendrie par ce geste, Kate caressa le loup. Mais à peine eut-elle effleuré le pelage du loup, qu’elle sentit
une décharge dans tout son bras. Le loup recula sa tête et regarda Beckett d'un air surprit, puis s'éloigna d'elle en boitant pour aller se rouler dans un coin de son
salon. Kate, quant à elle, elle n'avait pas bougé et regardait sa main d'un air surprit. D'où pouvait venir cette décharge ? Elle releva la tête et remarqua que le loup
avait disparu. Elle se releva, paniquée et le vit, enfin, roulé en boule dans un coin de son salon, il semblait tout aussi surprit qu'elle mais on pouvait voir aussi dans
ses yeux qu'il souffrait. Kate s'approcha donc du loup avec sa trousse de soins. Quand il la vit arriver, le loup se roula encore plus sur lui-même, tout en poussant des petit cris.
- N'aie pas peur ! Je vais juste te soigner.

Au son de sa voix, le loup leva les yeux et les planta dans les siens. Beckett frissonna devant ce regard tellement intelligent et cette couleur bleue. Voyant que Kate ne
bougeait plus, le loup étira son cou doucement avant de toucher tout doucement la main de la jeune femme, de peur qu'une décharge revienne. Dès qu'elle sentit le museau
du loup, Kate sortit de ses pensées et ouvrit sa trousse pour en sortir une pince a épiler.

- Bon, je pense que ça va faire mal, alors sois courageux.

Le loup aboya et la regarda avec un regard qui voulait dire : Je suis courageux ! Beckett sourit et se concentra sur sa blessure. Au bout de dix minutes, elle réussit à enlever la balle,
elle nettoya la plaie et posa un bandage.

- Bon voila c'est fini. Je ne suis pas médecin, ni vétérinaire. Je demanderai donc à Lanie de venir te voir demain.

Pour la remercier, le loup lui lécha le visage et se rallongea pour piquer un somme. Beckett se leva, prit son matériel pour le ranger, puis elle alla se coucher sous l'œil attentif du
loup qui suivait discrètement tout ses mouvements. Une fois que le silence régnait dans l'appartement, le loup se leva, s'étira et se dirigea vers la chambre de Kate. Il poussa la
porte doucement et vérifia que la jeune femme dormait bien à poing fermé, une fois sur, il s'engouffra dans la chambre et s'approcha du lit. Il regarda la jeune femme un bon
moment avant de se coucher au pied de son lit et de s'endormir.

Beckett s'était couchée avec une sensation bizarre au niveau du cœur. Depuis qu'elle s'était éloignée du loup, cette sensation la suivait, perdue. Elle avait l'impression que son cœur
était tiré entre la joie et la tristesse. Elle s'endormit sur cette pensée.
Le lendemain, quand elle se réveilla, elle constata que la sensation avait disparu comme par magie. Elle fronça les sourcils car un bruit qui ressemblait fortement à un ronflement
résonnait dans sa chambre. Elle s'assit et chercha du regard d'où cela pouvait bien venir. Kate découvrit que ce son provenait du pied de son lit. Elle se pencha donc au dessus de son lit
et fut surprise de voir le loup dormir a poing fermé. Elle s'assit sur le rebord de son lit tout en se massant le visage. Cela faisait désormais quatre mois et un jour que Castle avait disparu.
Kate caressait le loup tout en rêvassant de ses souvenir heureux avec Castle. Le loup était bien sure réveillait depuis un moment et observait Kate tout en profitant des caresses, on
pouvait voir dans ses yeux qu'il était triste de la voir ainsi. Ils étaient tout les deux plongés dans leur pensées quand le portable de Beckett sonna. Cette dernière souffla un bon coup et décrocha.

- Beckett !
- Salut Beckett.
- Salut Ryan, tu m'appelle pour quoi ?
- Je t'appelle pour te signaler que le passeport de Castle a été utilisé hier !

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 14:03

Oh une fin surprenante.... Mais ça fait que commencer ;) la suite !!

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 14:27

Chapitre 5


- Je t'appelle pour te signaler que le passeport de Castle a été utilisé hier !

A l'annonce de cette nouvelle, le cœur de Beckett fit une pointe de vitesse. Castle serait en vie ! Beckett se leva comme si son lit était en feu.

- J'arrive tout de suite !

Beckett raccrocha et fit comme trois mois plutôt. Quant au loup, il la regarda faire sans bouger. Par contre, quand il vit Kate ouvrir sa porte d'entrée, il lui courut après tout en pleurant.
En entendant les pleurs du loup, Kate s'arrêta et se tourna vers ce dernier.

- Non ! Toi, tu restes ici. Tu ne peux pas m'accompagner au poste.

Elle caressa une dernière fois le loup avant de se sauver et de refermer la porte derrière elle. Quand elle arriva au niveau de l’ascenseur, elle entendit le loup hurler à la mort ce qui lui
déchira le cœur. Mais elle devait aller au poste le plus vite possible. Quand elle arriva au poste dix minutes plus tard, elle remarqua que la drôle de sensation était revenue, sauf que là,
c'était plus fort au point qu'elle avait envie de pleurer. Une fois arrivée à son bureau, elle sauta sur Ryan.

- A-t-on d'autres nouvelles ?
- La douane vient juste de nous envoyer une photo de la personne qui a utilisé le passeport.
- Et ça donne quoi ? demanda Kate tout en prenant la photo.
- Et bien, il s'avère que la personne ressemble à Castle comme deux gouttes d'eau !

Kate releva la tête avec les larmes au yeux, Castle était bel et bien en vie. Elle pouvait voir sur le visage de ses deux collègues de la joie et du soulagement.

- Il faut que j'appelle Alexis ! Pendant ce temps, essayez de me le retrouver.
- Tout de suite !

Kate était tellement heureuse qu'elle avait envie de sauter de joie mais elle avait d'abord une mission à remplir. Elle s'assit à son bureau et prit son téléphone.

- Alexis Castle !
- Hey Alexis, c'est Kate !
- Salut Kate. Comment ça va ?
- Très bien, j'ai une bonne nouvelle à t'annoncer.
- Vous avez retrouver son corps ?
- Mieux ! On a une photo de lui qui date d'hier où on le voit vivant.
- Oh mon dieu !!!! Je vais prévenir grand-mère.
- Ok ! Je te rappelle quand j'aurai d'autres nouvelles.
- Merci Kate ! A bientôt.

Une fois le téléphone raccroché, Kate s'assit plus profondément dans son siège avec un sourire sur son visage. Elle était ainsi, plongée dans ses pensées quand elle remarqua que
le poids sur son cœur était encore présent mais moins lourd, ce qui était étrange. Mais elle ne put réfléchir plus longtemps à son problème, car Lanie venait de lui sauter dessus.

- Je suis tellement heureuse, Esposito vient de me l'apprendre !
- Moi aussi ! C'est étrange mais depuis que Ryan m'a appelé ce matin, je me sens revire.
- Ceci n'est pas étrange, jeune fille ! C'est normale.
- Ah bon ?
- Bien sûr! Tu viens juste d'apprendre que l'homme que tu aimes est en vie !

Beckett rougit au mots de son amie et préféra changer de sujet.

- Ouais bon. J'aurai besoin de toi ce soir.
- Et pourquoi donc ?
- Disons que j'ai trouver un gros chien hier et qu'il était blessé par balle.
- Et tu veux que je vienne voir si il va bien, c'est ça ?
- Tu m'as bien compris.
- D'accord, je passerai vers 20h.
-Merci Lanie.

Lanie sourit à Beckett et s'apprêtait à partir quand elle remarqua que Kate avait un sourire éblouissant sur le visage et qu'elle était plongée dans ces pensées. En effet, à la fin de
la discussion avec son amie, Kate avait sentit son cœur explosé de joie, allez savoir pourquoi. Elle était justement en train de se poser la question, quand elle entendit des cris et le
bruit d'une course. Elle se leva pour voir ce qu'il se passait mais à peine qu'elle fut debout qu'un loup blanc lui sauta dans les bras. Emportée par le poids du loup, Beckett se sentit
basculer en arrière et atterrit lourdement sur le sol. Lanie, quand à elle, complètement surprise, n'avait pas bougé d'un poil et regardait son amie allongées par terre avec un loup dans
les bras, qui était en train de lui nettoyer le visage. Puis Lanie se souvint du mot qu'elle venait de dire, Loup.

- UN LOUP ?! Kate, que fait un loup ici !

Kate repoussa le loup gentiment et se releva pour faire face à son amie. Le loup en profita pour se coller contre ses jambes et se frotter à elle.

- Bien ... Disons que c'est le gros chien dont je te parlais tout à l'heure.
- Attends ! Ce loup est le chien qui a été blessé et que tu as ramené chez toi ? MAIS TU ES FOLLE !
- Lanie, calme-toi !
- Me calmer? Mais attends, Kate, ce loup aurait pu te tuer pendant ton sommeil !
- Tu te trompes ! Ce loup m’a sauvé la vie !
- Comment ça, il t'a sauvé la vie ?
- Hier, je me suis fait agresser par un homme. Et alors que cet homme allait me tirer dessus, ce loup c'est interposer et s’est pris la balle à ma place.
- E... Eh bien zut alors, je ne t'aurais jamais cru si je n'avais pas vu le bandage .
- Je le lui ai fait hier soir, mais il a l'air d'avoir été malmené.
- En effet ! Descends-le à 12h pour je m'en occupe.
- Merci encore Lanie.

Une fois Lanie partie, Kate se laissa tomber dans son siège et souffla un bon coup. Puis elle se tourna vers le loup qui ne s'était toujours pas décollé d'elle.

- Comment tu as fait pour sortir ?

Le loup la regarda avec un air de chien battu et réclama des caresses que Kate lui donna avec plaisir. Elle venait de remarquer que depuis que le loup était a ses côté, elle se sentait
bien et apaisée. Au bout d'un moment, le loup poussa un soupir de bien-être et s'allongea au pieds de Beckett, qui en profita pour retourner a son travail.
Elle était en train de regarder les vidéos de la douane quand Esposito et Ryan arrivèrent. Ils se mirent devant son bureau tout en lui tendant un dossier.

- On a une autre photo de lui.

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 14:39

Oh revirement de situation Castle serait en vie ? OO encore encore !!!

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 14:53

Chapitre 6


Beckett prit le dossier que Ryan lui tendait et regarda la photo. Sur celle-ci, on pouvait voir Castle en compagnie d'un jeune femme blonde
et leur discussion ne semblait pas des plus joyeuses.

- On a son identité ?

Esposito contourna son bureau pour se mettre a côté d'elle, quand tout à coup, un hurlement se fit entendre. Surprit, Esposito fit un bon en arrière
et chercha ce qui a pu pousser ce hurlement. Quand à Beckett, paniquée, elle se pencha sous son bureau et fit le loup se lécher la queue tout en
fusillant Esposito des yeux. Ryan, quant à lui, avait fait le tour du bureau pour voir ce qu'il se passait, et fut surprit de voir Beckett, la tête sous son bureau.

- Heu .…ça va Beckett ?

Beckett sortit la tête de dessous de son bureau tout en souriant.

- Oui, oui ça va. Juste que Esposito vient de réveiller quelqu'un assez méchamment.
- Comment ça ? Et d'où venait ce hurlement ?
- Il venait de sous mon bureau.

Pour confirmer ses dires, le loup sortit à ce moment-là de sous le bureau et regarda Esposito avec un air mauvais. Devant cette surprise, les deux garçons
reculèrent d'un pas et dire en même temps.

- Mais, c'est un loup !
- En effet.
- Mais Beckett, que fait un loup ici?
- Disons que c'est un des mes amis.
- Et bien, vous avez de drôles d'amis.

Le loup, quant à lui, s'approcha des garçons et les renifla avant de donner à chacun un petit coup de tête.

- Mais c'est qu'il a l’air apprivoisé !
- Et gentil en plus.

Les garçons se baissèrent pour se mettre à la hauteur du loup et lui caressèrent la tête. Le loup se laissa faire un moment avant de retourner se coucher aux
pieds de Beckett.

- Il a l'air de bien vous aimé.
- Disons qu'on s'entraide. Bon sinon au niveau de l'enquête.
- Ah oui. Nous ne connaissons pas son identité.
- Dans ce cas, mettons-nous au travail !

Beckett et Ryan se penchèrent au-dessus de l'ordinateur pour chercher l'identité de la jeune femme. Quand à Esposito, il allait faire de même mais le bruit de
l'ascenseur l'avait attiré et il regarda avec surprise la personne qui en sortait.

- Ne cherchez plus.

Beckett et Ryan relevèrent la tête de l'ordinateur et virent avec surprise que la jeune femme qu'ils cherchaient se dirigeait justement vers eux. Le loup ayant sentit
une nouvelle présence, sortit la tête de dessous le bureau puis, ayant reconnue la jeune femme, il galopa vers elle et lui fit la fête. La jeune femme sourit et caressa le loup.

- Ricky !
- Ricky ?! Demandèrent, surpris, les trois policiers.
- Bien oui, c'est son nom.

Répondit la jeune femme en se rapprocha du trio avec le loup sur les talons.

- Mais excusez-moi, je ne me suis pas présentée. Samantha O'neill.
- Enchantée. Moi c'est Kate Beck ...
- C'est pas la peine de vous présenter, je vous connais tous les trois. Rick m’a beaucoup parlé de vous.
- Vous savez donc où il est ? Demanda Kate, avec espoir. Samantha les regarda avec de gros yeux et éclata de rire. Le trio, qui la regardaient, furent surpris de sa réaction.

- Elle est bonne celle-là !
- Peut-on savoir ce qui vous fait rire ? Demanda Beckett, un poil énervé.
Devant son air, Samantha arrêta de rire et les regarda avec plus de sérieux.

- Non, ne me dites pas qu'il ne vous a rien dit. Samantha se tourna vers Ricky. Allons bon, tu comptes leur dire quand ?

Le trio regarda Samantha en la prenant pour une folle. Voilà qu'elle se mettait a parler au loup! Mais ce qui était le plus surprenant, c'est que le loup baissa la tête, honteux,
comme si il l'avait comprise.

- Je vois, tu as peur de leur réaction.
- Euh… vous allez bien ? Demanda Esposito au bout d'un moment.
- Oui, je vais très bien. Vous me demandiez où était Castle ?
- Oui !
- Bien. Je vous le dit mais à une seule condition, je veux que seulement Kate soit au courant !

Surpris par cette condition, le trio se regarda un moment puis l’acceptèrent, un peu déçu du coté des garçons.

- Ne vous en faites pas, messieurs, je fais ça pour votre bien et celui de Castle.
- Si c'est pour le bien de Castle, on attendra notre tour.

Les garçons retournèrent à leur bureau pour faire de la paperasse. Les femmes, étant désormais seules avec Ricky, en profitèrent pour arranger l'heure et le lieu où elles
parleraient de Castle. Il fut décidé qu'elles se verraient chez Beckett à 19h. Une fois que ce fut fait, Samantha dit au revoir à Beckett et partit mais elle fut retenue par Kate.

- Et Ricky, vous en faites quoi ?
- Je vous le laisse, je vois bien qu'il est très attaché à vous. Et puis si je l'emmenais, il ferait tout pour vous rejoindre.

Samantha ne laissa pas le temps à Beckett de répondre et rentra dans l'ascenseur. Kate, surprise des paroles de la jeune femme, regarda le loup qui s'était a nouveau couché
à ses pieds et avait posé son museau sur ses pieds. Il la regardait avec des yeux dans lesquels on pouvait voir du respect et de l'amour. De l'amour ?! Beckett fut surprise devant
ce regard. Elle ne pensait pas que le loup s'était attaché à elle si vite.

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 15:37

Ah je tiens plus je veux savoir où est Rick !!

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Katherine "Kate" Beckett
Chef d'équipe
avatar

Messages : 658
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Avertissement:
0/3  (0/3)
Lien/Affiniter :
Légende Lien :

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 19:19

Chapitre 7


Beckett était rentrée chez elle depuis quelques minutes accompagnée de son nouvel ami. Le loup semblait heureux d'être débarrassé du bandage
et d'être de retour à la maison. Beckett déposa ses courses dans sa cuisine quand elle entendit sonner à sa porte, elle regarda l'heure et remarqua
qu'il était 19h. Elle alla donc ouvrir à Samantha et l'invita à s'installer sur le canapé, Kate quant à elle s'assit dans le fauteuil juste en face avec le loup à ses cotés.

- Bien dites-moi où est Castle ?
- Il est avec vous depuis ce matin.

Beckett regarda Samantha pensant qu'elle lui faisait une nouvelle blague mais celle-ci la regardait avec sérieux. Kate lui répondit donc avec ironie.

- A moins que ce ne soit un fantôme je ne le vois pas.
- Richard tu voudrais bien te montrer à Beckett. Mais attends avant.

Samantha se leva et alla chercher le sac qu'elle avait emmené, elle en sortit des vêtements masculins ainsi qu'une serviette. Samantha vint ensuite se mettre
devant Kate avec la serviette à la main.

- C'est bon Richard tu peux venir.

Kate sentit son cœur faire une pointe de vitesse et attendit que Castle apparaisse mais contre toute attente le seul mouvement qui eu lieu fut au niveau du loup
qui se leva et se mit à côté de Samantha. Kate observait le loup quand elle remarqua que celui ci était en train de trembler de tout son corps. Ne sachant ce qui
ce passait Kate ne quitta pas des yeux le loup qui était en train de se transformer en homme. A la fin de la transformation Kate avait devant elle un Richard Castle
nu avec une serviette autour des hanches.
Voyant aucun mouvement de la part de Beckett, Castle pris les vêtements et se dirigea vers la salle de bain.
Pendant ce temps Samantha était allée servir un verre d'eau à une Beckett qui n'était toujours pas remise de ses émotions. Beckett but le verre d'eau d'une traite et
repris ses esprits quand Castle fut de retour. Ce dernier s'assit sur le canapé en face d'elle et la regarda calmement.

- Vous ... Vous êtes quoi au juste ?
- Je suis un loup-garou.

Beckett resta de marbre devant cette révélation. Au début elle pensait que Castle lui faisait encore une de ses blagues mais la vision du loup se transformant en Castle lui
revint à l'esprit.

- Un ... Un loup-garou.
- Je trouve qu'elle le prend plutôt bien. Dit Samantha en venant s'assoir a côté de Castle.
- C'est normal, c'est pas elle qui en est un !

Kate ne savait plus quoi faire. Castle un loup-garou et elle qui ne croyait pas à la magie et toute la clique, la voilà servit. Puis une question lui vint à l'esprit.

- Samantha vous êtes quoi au juste, une gardienne ?
- Non je suis un Vampire de sang pur.

La cerise sur la gâteau ! Voila que maintenant elle apprenait que les vampires existaient aussi. Kate sentit un mal de tête carabiné élire domicile dans sa tête, elle se prit donc
la tête entre les mains et souffla un bon coup. Castle s'inquiéta immédiatement et s'approcha d'elle sans la toucher ne sachant pas comment se comporter avec elle. Samantha
fronça les sourcils devant ce geste et les observa plus attentivement.

- Kate, ça va ?
- Comment voulez vous que ça aille je viens d'apprendre que les vampires et les loups garous existent.
- Et bien plus.
- CASTLE !
- Quoi vous vouliez la vérité la voilà.

Beckett souffla un bon coup et se souvint de certains moments de ces deux derniers jours.

- Mais si j'ai bien compris c'est vous qui m'avez sauvé la vie hier soir.
- En effet je vous suivais depuis le matin.
- Et il s'est passé quoi hier soir ?

A l'évocation de ce moment Castle sentit ses joues devenir rouges et baissa la tête. Samantha en profita pour en savoir plus.

- Il s'est passé quoi hier soir ?
- Bien après que Rick m'a sauvé la vie je l'ai ramené chez moi pour le soigner mais au moment où je voulais le faire j'ai reçu une décharge.
- Tiens tiens, mais c'est intéressant cela. Et tu m'as rien dit Richard.
- Pourquoi je te l'aurais dit c'est pas bien important.
- Pas bien important ! Attends Richard tu t'es imprégné d'une personnes là !

Beckett observait la discution avec attention car le sujet avait l'air assez important pour que Castle en rougisse et que Samantha en soit à la fois contente et méfiante.

- De quoi parlez-vous ?
- C'est pas à moi de vous le dire, c'est à Richard.
- Castle ?
- Désolé Beckett mais je vous ne le dirai pas pour le moment, ce serait trop de choses d'un coup.
- Bien esquivé. Remarqua Samantha.
- Ho la ferme tu veux.

Castle regarda l'heure puis en voyant qu'il se faisait tard il se leva suivi de Samantha.

- Bon on va vous laisser Beckett. Il faut que vous repreniez vos esprits.
- Tu vas réussir à t'éloigner d'elle ? Demanda surprise Samantha.
- Il va bien falloir et puis de toute façon je n'arriverais pas à dormir ce soir, il faut que je fasse du sport.

Castle et Samantha dirent au revoir à une Beckett encore sous le choc et qui n'avait pas bougé depuis le début de leur conversation. Une fois la porte fermée Beckett poussa un
énorme soupir et se leva difficilement pour aller se coucher. Elle ferait des recherches demain sur l'imprégnation puisque Castle n'avait rien voulut lui dire.

_________________
Vive Castle et le couple Castle/Beckett


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-rpg.forumgratuit.org/
Richard " Rick " Castle
Ecrivain
avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    Dim 10 Juil - 19:28

Waaa là j'ai perdu 2 points en santé mentale ça a un peu viré en......bizarrerie ^^". La suite la suite !!

_________________


" Donnez moi la fessée pour me punir je l'ai bien mérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castle-forum-rpg.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pouvoir de la lune    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pouvoir de la lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut il un filtre pour la lune ???
» CHEVALIER DE LA LUNE (Moonknight)
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» Lune de miel au castle club ?
» Tobi et son plan Oeil de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castle Forum RPG :: Hors RPG - Flood :: Fan Création :: Fan Fictions-
Sauter vers: